Pourquoi un ecoquartier ?

Pourquoi un écoquartier ?

Comprendre le projet nécessite de revenir quelques années en arrière… À l’époque où le quartier de L’Arsenal était un haut lieu de l’industrie civile et militaire à Rueil-Malmaison.

Juché sur les hauteurs du Mont-Valérien et du Plateau, le site a vu naître le fameux char B1 dans les années 30, avant d’accueillir en 1952 un centre de recherche pour Renault. Puis c’est au tour de l’OTAN d’occuper une partie du terrain dans les années 60/70, pour y développer un système performant de missiles de défense aérienne. En 1975, Renault saisit l’opportunité de doubler sa surface en rachetant une partie des terrains à l’OTAN. L’activité industrielle bat son plein pendant de nombreuses années, pour s’achever dans les années 2010.

Aujourd’hui, la page industrielle est tournée. Autour du Mont-Valérien, les anciens sites de l’OTAN et de Renault représentent une double opportunité.

  • Celle d’un renouvellement urbain d’ampleur : les bureaux, les pavillons, les postes de garde, les entrepôts et les ateliers ont laissé place à plus de 17 hectares de friches industrielles. L’heure est venue de réinventer le quartier !
  • Celle d’une circulation plus moderne et rapide : en 2029/2030, la ligne 15 du métro Grand Paris Express entrera en gare de Rueil-Suresnes Mont-Valérien ! L’occasion pour la municipalité de réfléchir, dès maintenant, avec les habitants à la création d’un lieu de vie intégré à la ville et fier de son passé industriel.

Dans cet endroit qui a vu naître des prototypes de chars, de voitures et de missiles, se dessine maintenant les plans
d’un nouveau quartier ouvert et innovant : le futur écoquartier de L’Arsenal !

Mais au fait, c’est quoi un écoquartier ?

Un écoquartier est un projet d’aménagement urbain conçu, organisé et géré dans une démarche de développement durable avec un objectif de réduction des consommations d’énergie, dans le souci d’une meilleure protection des ressources naturelles. C’est un quartier bien équilibré avec des logements, des commerces, des équipements publics et des bureaux. Les écoquartiers sont notre avenir : à la fois modernes et économes, ils s’intègrent parfaitement à leur environnement.
Les bâtiments construits dans un écoquartier participent à la transition énergétique grâce à des économies d’eau, des économies d’énergie, une gestion intelligente des déchets et un équilibre entre logements, entreprises et services…